22, Août 2023
Révolution numérique en République Centrafricaine : Adoption de la Blockchain et de la loi sur la tokenisation

La République Centrafricaine adopte la Blockchain : Une révolution numérique en marche

La République Centrafricaine, un pays riche en ressources naturelles, a franchi une étape majeure dans l’adoption de la technologie blockchain. Le président Faustin-Archange Touadéra a annoncé l’adoption de la loi sur la tokenisation, une initiative qui propulse le pays vers un avenir favorable aux entreprises.

La loi sur la tokenisation

La loi sur la tokenisation est une législation révolutionnaire qui a été approuvée à l’unanimité. Elle permet la tokenisation des terres et des ressources naturelles du pays, ouvrant ainsi la voie à un environnement favorable aux entreprises.

Le président Touadéra a déclaré : “Nous donnons à tout le monde accès aux richesses de notre terre. En d’autres termes, nous les transformons en actifs numériques tout aussi précieux et importants grâce à un mouvement administratif et économique sans précédent”.

Le projet Sango

En lien avec cette loi, le projet Sango, une initiative blockchain du pays, a été étendu pour inclure cette tokenisation. L’équipe du projet prévoit de coter la cryptomonnaie Sango en bourse. La possession de cette cryptomonnaie donne droit à plusieurs avantages selon le montant détenu.

Les implications pour les entreprises

La loi comprend diverses dispositions favorables aux entreprises. Elle permet l’acquisition en ligne de visas d’affaires, ce qui facilite l’entrée des entrepreneurs étrangers dans le pays. De plus, elle simplifie le processus d’obtention de licences dans des secteurs tels que l’immobilier, l’agriculture, l’exploitation des ressources naturelles et la foresterie.

En conclusion, l’adoption de la blockchain par la République Centrafricaine marque une étape importante dans l’évolution numérique du pays. Elle ouvre la voie à un environnement favorable aux entreprises et promet de transformer l’économie du pays.

1. bitcoinke.io

2. africlaw.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *