21, Sep 2023
Le remboursement des 142 000 BTC de Mt. Gox repoussé à 2024 : Un nouvel obstacle pour les créanciers

Le remboursement des 142 000 BTC de Mt. Gox repoussé à 2024 : Un nouvel obstacle pour les créanciers

La saga de la bourse de cryptomonnaies Mt. Gox continue avec un nouveau développement qui prolonge l’attente des créanciers. L’administrateur de Mt. Gox, Nobuaki Kobayashi, a officiellement repoussé la date limite de remboursement des créanciers de l’exchange, la faisant passer du 31 octobre 2023 au 31 octobre 202412.

Mt. Gox : Un rappel historique

Fondée en 2010 par Jed McCaleb, Mt. Gox a rapidement gagné en notoriété, devenant l’une des plateformes d’échange de cryptomonnaies les plus importantes à l’échelle mondiale2. Basée à Tokyo, elle gérait à un moment donné près de 70% de toutes les transactions de bitcoins2. Toutefois, en 2014, son destin a basculé. Suite à un piratage sans précédent, plus de 800 000 bitcoins ont été dérobés, ce qui représentait à l’époque 6 % de l’ensemble des bitcoins en circulations et était évaluée à près de 450 millions de dollars, précipitant la plateforme dans une faillite dévastatrice2.

Un remboursement tant attendu

Depuis près d’une décennie, les créanciers de Mt.Gox cherchent à obtenir une forme de soulagement2. En 2014, cette plateforme proéminente a subi un piratage massif, résultant en la perte de 850 000 bitcoins (BTC), une somme qui équivaut à près de 22,9 milliards de dollars selon les prix actuels2. Cela a provoqué la faillite et la fermeture de l’une des plus grandes plateformes d’échange de l’époque2. Heureusement, environ 20% des jetons volés ont pu être récupérés après le piratage2.

Un nouveau report

L’annonce a été faite récemment : Mt.Gox, l’ancienne plateforme d’échange de cryptomonnaies, a repoussé la date limite pour ses remboursements prévus de 12 mois supplémentaires, laissant ses créanciers dans un état d’attente prolongée2. Les trustees de la société ont confirmé cette décision jeudi dernier, établissant la nouvelle date butoir au 31 octobre 202412.

Conclusion

Ce report prolonge le calvaire des investisseurs lésés et ajoute une couche supplémentaire d’incertitude à cette affaire déjà complexe. Cependant, il est important de noter que le remboursement tant attendu par les créanciers pourrait avoir un impact certain sur le prix du bitcoin en raison de la quantité massive de tokens concernés2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *