10, Sep 2023
La CFTC inflige des amendes de plus de 100 000 $ à trois protocoles DeFi pour non-enregistrement adéquat

La CFTC inflige des amendes de plus de 100 000 $ à trois protocoles DeFi pour non-enregistrement adéquat

La Commodity Futures Trading Commission (CFTC) a infligé des amendes de plus de 100 000 $ à trois protocoles DeFi, Opyn, ZeroEx et Deridex, pour non-enregistrement adéquat. La décision a été critiquée par certains, car elle est considérée comme une tentative de réglementation excessive de la part de la CFTC. Les charges retenues contre les trois protocoles DeFi comprenaient la violation des règles de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et l’exploitation sans licence.

Qu’est-ce que la CFTC ?

La Commodity Futures Trading Commission (CFTC) est une agence gouvernementale indépendante des États-Unis créée en 1974 pour réglementer les marchés à terme et les options. Elle est chargée de protéger les investisseurs et les consommateurs contre les pratiques frauduleuses, manipulatrices et abusives sur les marchés à terme et les options.

Qu’est-ce que DeFi ?

DeFi, ou finance décentralisée, est un système financier basé sur la blockchain qui permet aux utilisateurs de prêter, d’emprunter et d’échanger des actifs sans avoir besoin d’intermédiaires financiers traditionnels tels que les banques. Les protocoles DeFi sont des applications décentralisées construites sur la blockchain qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des services financiers tels que les prêts, les échanges et les investissements.

Pourquoi la CFTC a-t-elle infligé des amendes à ces protocoles DeFi ?

La CFTC a infligé des amendes à ces protocoles DeFi pour non-enregistrement adéquat. Les protocoles DeFi sont considérés comme des courtiers en valeurs mobilières, et en tant que tels, ils doivent s’enregistrer auprès de la CFTC et respecter les règles de l’AML. Les protocoles DeFi doivent également obtenir une licence pour opérer aux États-Unis.

Les critiques de la décision de la CFTC

La décision de la CFTC a été critiquée par certains qui estiment que la réglementation excessive pourrait nuire à l’innovation dans le domaine de la finance décentralisée. Les partisans de DeFi estiment que la réglementation devrait être adaptée aux caractéristiques uniques de DeFi et que les protocoles DeFi devraient être réglementés de manière à encourager l’innovation et la croissance.

En conclusion, la CFTC a infligé des amendes à trois protocoles DeFi pour non-enregistrement adéquat, ce qui a suscité des critiques de la part de certains qui estiment que la réglementation excessive pourrait nuire à l’innovation dans le domaine de la finance décentralisée. Les protocoles DeFi sont considérés comme des courtiers en valeurs mobilières et doivent s’enregistrer auprès de la CFTC et respecter les règles de l’AML.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *